Session Nutrisport au Groupe Scolaire du Larivot du 26 au 30 Octobre 2015

Après les écoles de La Rhumerie et de Bellony cet été, ce sont 20 élèves de l’école du Larivot (Matoury) qui ont participé au programme Nutrisport soutenu par le DSU de Matoury en partenariat avec la Mutualité Française de Guyane.
Pendant une semaine, ils ont participé à des ateliers autour de la nutrition et ont pris part à des activités sportives.

L’objectif du Nutrisport est de mettre en place des actions de sensibilisation à une alimentation saine et à une pratique sportive régulière, à destination des écoles élémentaires des quartiers prioritaires.

Pendant leurs vacances de Toussaint, les élèves ont pris part à des animations/dégustations avec des diététiciennes et à la découverte d’activités sportives.

En effet, ils ont assisté à des ateliers de nutrition le matin combinant petit-déjeuner, apprentissage classique et activités ludiques avec des diététiciennes, Mme Scnheeberger et Mme Élodie Hirigoyen. C’était l’occasion pour eux de faire des révisions en terme de catégories des aliments, d’apports nutritionnels mais aussi de découverte de goûts, de saveurs.

Les après-midi étaient également bien remplies. Ils ont eu la possibilité de découvrir des activités sportives nouvelles et parfois peu accessibles, accentuant leur curiosité. Ils ont ainsi pu pratiquer des activités physiques très variées qui ont toujours remportées un franc succès : piscine, rollers, football, multisport, rugby et des arts martiaux tels que le judo, la boxe thaïlandaise, le jujitsu brésilien et la capoeira.

Comme à chaque fin de session, nous avons organisé une sortie pour clôturer cette semaine de Nutrisport. Accompagnés d’une guide, nous avons passé plusieurs heures à parcourir le sentir du Loyola (Remire-Montjoly). Les enfants en ont ainsi appris plus sur l’histoire de ce lieu, vestige de l’esclavagisme pratiqué par les Jésuites, mais également de la faune et de la flore qui s’y cachaient.

Cette matinée fut très physique, un réel complément à cette semaine consacrée à la promotion de l’alimentation équilibré et l’exercice physique régulier.

Il est important de retenir de ces sessions, l’implication certaine des enfants dans chaque activité, leur joie d’avoir participer à ce programme et ce, chaque jour, ainsi que l’acquisition de savoirs et la nécessité de pérenniser ce dispositif.